• Camille

Post 6 - La sortie de l'hôpital !

Post 6 - When you leave the hospital

Translation of this post on the bottom of the page


Coucou tout le monde ! Aujourd’hui je prends ma plume, pour vous parler un peu de la sortie de l’hôpital !

Ce moment qu’on a tant attendu, eh bien c’est pas l’extase que j’attendais en réalité, très drôle de sensation. Au moment ou je suis sortie j’allais nettement mieux, d’après les docteurs j’étais apte à reprendre une vie « normale » (laissez moi rire!). Je suis sortie en leur posant un milliard de questions pour me rassurer et adopter la meilleure marche à suivre.

J’étais très affaiblie en sortant. J’avais perdu 6 Kilos en 2 semaines, et je mangeais très difficilement. J’étais obligée de prendre une ampoule d’acupan avant chaque repas sinon c’était hyper douloureux.

«Plus tard, ce sera trop tard. Notre vie c’est maintenant»

Une fois arrivée chez mes parents c’est un peu la panique. Je dois me laver seule, je dois gérer sérieusement le traitement pour mes yeux, et en plus je dois reprendre ma vie d’avant… ! Comment dire… A ce moment on est plutôt perdu, on ne sait pas par où commencer. Alors j’ai fait les choses de façons décousues. Je restais très seule la première semaine. Car j’étais très fatiguée, et j’avais besoin d’être isolée. Pour passer le temps je restais dans ma chambre à regarder des séries. Chaque rituel banal semblait être tellement long et difficile à réaliser. Il faut savoir que la peau de mes mains s'est décollée assez tard, idem pour mes pieds. Du coup les douches étaient assez longues, et pas forcément agréables. Le fait que l’argent mette du temps à partir était aussi difficile à gérer psychologiquement. Je ne savais ni quand j’allais ne plus en avoir, ni ce que j’allais trouver comme cicatrice en dessous. L’argent a mis 3 semaines à partir complètement de mon corps, pour laisser place à des cicatrices de brûlures violacées.

Le fait de voir mon corps si touché a été très éprouvant mais aujourd’hui je l’accepte comme il est et j’arrive même à me trouver jolie.


A force, j’ai eu envie d’aller de l’avant. Je n’en pouvais plus d’avoir peur de sortir, du regard des autres, de m’exposer au soleil…. Alors je faisais les choses petit à petit. Ma toute première sortie s’est faite au jardin, je commençais à marcher tranquillement pour reprendre doucement des forces. Puis il fallait bien aller à tous mes rendez-vous alors j’ai recommencé à conduire, sur des petits trajets, puis des plus longs. Je suis allée à mon rythme !

Plus le temps passait plus j’étais apte à recevoir du monde ! Alors j’en profitais pour dire à mes amis de passer. Il faut réellement se laisser du temps. Faire un pas après l’autre. Faire ce qu’on veut, ce qu’on peut.

Mes conseils pour la sortie sont donc :


  • Prendre votre temps/reposez vous : vous n’allez pas vous remettre de ce traumatisme en 1 mois, alors allez y doucement ! Reposez vous et procédez par étape :-)

  • Prendre soin de soi : essayez de ne pas toujours rester en pyjama ! Coiffez vous, habillez vous joliment, prenez plaisir à choisir vos tenues ! Cela vous permettra de vous trouver belle / beau malgré tout

  • Se confier à ses proches : c’est une autre forme de thérapie ! il est important d’extérioriser tout ce que vous avez vécu

  • Transformez vos rituels soins en moment de détente : par exemple prenez un bain au lieu d’une douche, relaxez vous un peu !

  • Évadez vous : lisez, regardez des films / séries …

  • Projetez vous : essayez de vous donner des petits objectifs faciles à réaliser, du genre faire une sortie shopping avec des amis, aller manger une crêpe ou faire un cinéma ! Il est important de se projeter, en réalisant vos petits objectifs vous réaliserez que vous pouvez le faire et aller un peu plus loin à chaque fois !!!

  • Faites vous aider : dès ma sortie j’ai vite rappelé ma psychologue afin de commencer une nouvelle thérapie suite à cet incident ! Cette thérapie est une vraie bouée de sauvetage pour moi ! J’ai également commencé la Kinésiologie ! Je vous conseille cette pratique qui travaille sur vos énergies ! J’ai vite retrouvé mon sommeil grâce à ça !



Voilà pour mes conseils sur votre sortie !! Un pas après l’autre ! Prenez soin de vous et merci d’avoir lu cet article !!


Bisous !


Camille


Post 6 - When you leave the hospital


Hello everyone !

Today I'm writting about the moment when you leave the hospital !



This moment that we waited for so long, well it's not exactly what I expected in reality, very strange sensation.

When I left I was much better, according to the doctors I was able to resume a "normal" life (let me laugh!). I went out and asked them a billion questions to reassure me and adopt the best way to start a new life..

 

I was very weak when I went out. I lost six KG in two weeks, and eating was so hard. I had to take an acupan (like morphine) before each meal otherwise it was very painful.


Once arrived at my parents home I felt so stressed. I have to take showers by myself, I have to seriously handle the treatment for my eyes, and in also I have learn how to live """"normaly""" after this trauma ...! How to say ... When we leave the hospital we feel lost, we do not know where to begin. So I did things in illogical ways. I was very lonely the first week. Because I was very tired, and I needed to be isolated. To pass the time I stayed in my room watching TV show (Desperate Housewives lol).

Each banal ritual seemed to be so long and difficult to achieve.

It must be known that the skin of my hands has taken off quite late, same for my feet. So the showers were quite long, and not necessarily pleasant. The fact that silver marks (due to the bandages) took time to leave, and it was difficult to live psychologically. The silver marks took 3 weeks to disappear from my body, giving way to scars of my syndrome.

Seeing my body so ruined was very painful but today I accept it as it is and I can even find myself pretty.


Then, I wanted to go forward. I couldn't stand to be afraid to go out, to people, to expose myself to the sun .... So I did things step by step. My very first trip was in the garden, I began to walk slowly to regain strength. Then I had to go to all my appointments so I started driving again, on short trips, then longer.


The more time passed, the more I was able to see my friends ! So I took the opportunity to tell my friends to come to see me.

You really have to give yourself some time. Take things step by step. Do what you want, what you can.


So to resume, my tips are :


  1. Take your time / rest: you will not recover from this trauma in 1 month, so go slowly! Rest and proceed step by step :-)

  2. Take care of yourself: try not to always stay in nightwear! Get dressed, dress up nicely, take pleasure by choosing your outfits! This will allow you to find yourself beautiful.

  3. Talk about your feelings to your friends and family: this is another form of therapy! it is important to express everything you have experienced during this nightmare.

  4. Transform your rituals care in relaxation: for example take a bath instead of a shower, relax a little!

  5. Escape: read, watch movies / tv shows ...

  6. Project yourself: try to give yourself small goals that are easy to achieve, like going to shopping, outing with friends eating pancake or going to cine. It is important to project yourself, by realizing your small goals you will realize that you can do it and go a little further each time !!!

  7. Get help: as soon as I left I quickly called my psychologist to start a new therapy following this trauma! This therapy is a real lifeline for me! I also started Kinesiology! I recommend this practice that works on your energies! I quickly found my sleep thanks to that!


Remember: step by step. Take care of yourself :-) and thank you for reading this article !!

xoxo


Camille

#Lyell #Hopital #SyndromeDeLyell #SyndromeStevenJohnson #Tips #NeverGiveUp #Fighter #Love #Friends #TakeCare

© 2020. After My Lyell - by Camille Lagier

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram